Le média des initiatives positives

Édité par

Édité par

Ce kit solaire se pose en 1 heure et vous garantit l'autarcie (ou presque)

Et bim : facile d’autoproduire son énergie verte avec ce kit vendu depuis peu en grandes surfaces. Cette fois. c'est bon, l’indépendance énergétique est à portée de main.

Un mur, deux coups de perceuses, une rallonge... Voilà, vous êtes passé à l’énergie solaire. Pas besoin d’avoir accès au toit, le kit solaire de Beem se pose au sol ou en façade. Pas besoin de faire venir un électricien, il se branche sur une prise domestique. Pas bricoleur ? On peut même l’installer sur une béquille et le poser sur son balcon. Tout cela signifie que n’importe qui (propriétaire ou locataire) peut désormais se lancer et produire sa propre énergie solaire. Bienvenue dans l’autoconsommation.

Ouvrons la boîte. Le kit est composé d’une BeemBox pour contrôler l’installation, de fixations, et de 4 modules photovoltaïques 75W carrés de petites dimensions : seulement 70 centimètres de côté contre d’1,70 mètres pour un panneau de toit.

D'où vient cette prouesse, cette facilité ? Derrière son film solaire (au design très floral) le panneau inclut un onduleur. Ce qui signifie qu’à peine branché, il peut transférer l’énergie créée directement dans votre circuit électrique. Celui-là même dans lequel vont puiser vos appareils avant même de solliciter le réseau public Enedis. En d’autres termes, vous n’aurez ni à toucher votre tableau électrique, ni à appeler votre fournisseur pour profiter de votre énergie renouvelable. Téléchargez l’appli Beem et, comme dans une partie de Farmville écolo, regardez en temps réel le courant que vous économisez à domicile.

Regarder le soleil droit dans les yeux

Redescendons un peu de notre nuage. Avec 300W cumulés, le kit Beem 300 W reste modeste. Il ne suffit pas pour quitter le réseau public et ne remplacera pas une installation de toiture. « Chaque kit, décrit à la BPI le fondateur Ralph Feghali, permet en moyenne de produire l’équivalent de [la consommation] d’un frigo, d’une box Internet, d’un ordinateur portable et de cinq ampoules LED ». Une économie nette de 60 à 80 € par an. Pas assez pour vous ? Dites-vous que c’est déjà ça que vous ne paierez plus à votre fournisseur et que c’est une énergie 100 % renouvelable que vous consommez. Et puis, vous pouvez toujours doubler cela en installant un second kit si cela vous chante.

« En se basant sur la moyenne des ménages français, cela compense environ 15 % des consommation énergétiques (hors chauffage) d’un foyer de 3 personnes. »

L’un des clients quadragénaire vivant en Corse raconte à 20 Minutes avoir été surpris en voyant que son installation turbine « quasiment tout le temps, même un peu quand il y a des nuages ». Ce qui l’incite à en acheter un second pour « compenser la consommation de la pompe de ma piscine ». C’est ainsi que l’indépendance énergétique commence.

Devenir moteur de la transition énergétique chez soi

Ce sont des Nantais qui ont lancé cette startup avec le soutien de l’entrepreneur de la Silicon Valley, Rob Spiro. Ambition affichée : « permettre de faire un premier pas » sur la route de l’autoconsommation. Sur les 30 millions de logements que compte la France, seuls quelques centaines de milliers ont installé de quoi produire de l’énergie solaire. Avec un kit vendu 780€ (mais commercialisé 680€ la première année) pour une durée de vie de 25 ans au moins, ils espèrent convaincre le plus grand monde. Un signe qui ne trompe pas, leur produit est déjà commercialisé par l'enseigne de bricolage Leroy-Merlin et les magasins Boulanger. Dès la fin de l’année, il sera même proposé au-delà de nos frontières.

Certains verront dans ce kit réduit un gadget écolo, mais c’est une étape importante pour notre transition énergétique. Car si Beem convainc 1 % des ménages, cela fera toujours chuter d’autant la dépendance énergétique des Français. Une sobriété nécessaire car elle permet d’éviter des pics de consommation du réseau qui obligent encore souvent à se tourner vers des énergies moins propres pour combler le manque. Alors plus besoin d’attendre que la France installe des éoliennes. Chacun peut reprendre la main sur sa consommation énergétique.

Infos, conseils de pose et commande : www.beemenergy.com

  • Qui sommes-nous ?

    Les Éclaireurs met en lumière les initiatives positives.
    En savoir plus
  • Contact

    Une initiative à nous proposer, un projet à nous recommander ?
    Contactez-nous