Le média des initiatives positives

Édité par

Édité par

Comment réussir une rentrée scolaire éco-responsable ?

Entre les attentes des enfants, les exigences des professeurs et les budgets limités des parents, la rentrée scolaire peut se révéler être un casse-tête. Bonne nouvelle : miser sur l’écologie pour la rentrée de ses petits chéris est souvent un compromis satisfaisant pour tout le monde. Nous avons sélectionné quelques astuces écoresponsables pour équiper les enfants dans la joie et la bonne humeur dès le premier jour de classe.

C’est bien connu, une rentrée scolaire coûte cher. Plus de 150 euros, pour des premiers pas au CP. Et on ne parle même pas du coût pour la planète. Heureusement il existe aujourd'hui des solutions plus écoresponsables et bon marché. C’est parti pour quelques conseils -simples comme bonjour- à mettre en place.

Commencez par faire le tri

Avant de courir ventre-à-terre dans les magasins pour la traditionnelle chasse aux fournitures scolaires, mettez donc le nez dans les tiroirs et les placards de vos enfants. Vous y découvrirez assurément plein de surprises...bonnes et moins bonnes. A la poubelle les stylos usés et machouillés, les cahiers gribouillés jusqu’à la dernière ligne et les règles ou équerres en plusieurs morceaux ! En revanche, tout le reste comme le cartable, la trousse, les manuels scolaires, les classeurs etc. peuvent peut-être avoir une seconde vie, chez vous, à la revente ou bien en faisant des dons. Certaines enseignes en partenariat avec des associations proposent des bons d'achat si vous rapportez les vieux cartables dans leur magasin. Les sacs feront ensuite la joie d’écoliers nécessiteux. Un geste écologique et solidaire !

Osez le matériel de seconde main

L'ADEME, l’agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie a fait le calcul : un cartable en polyester de 3 kg émet, de sa fabrication à sa destruction, près de 60 kg de CO2. Alors pour limiter l’empreinte carbone familiale, soyez audacieux et convainquez votre progéniture qu’un cartable de seconde main peut se révéler aussi cool qu’un neuf. Il y a fort à parier qu’elle trouvera son bonheur sur un site en ligne ou dans un vide-grenier. De même, récupérer d’anciennes fournitures en bon état pour les mettre au goût du jour en le décorant permet de réduire les déchets et donner une seconde vie aux produits, tout en générant une activité ludique qui ravira vos enfants. Les plus doués pourront même transformer un jean troué en une trousse trop dare. Pour les livres, il existe pléthore de solutions d’achats ou de reventes d’occasions en ligne comme en point de vente physique.

Prendre soin de son matériel se révèle toujours payant

Si vous aviez investi dans un cartable de qualité, la saison dernière, n’hésitez pas à l’utiliser plusieurs années de suite, quitte à le pimper pour que votre enfant ne s’en lasse pas.
Idem pour les fournitures scolaires. Des feutres soigneusement rebouchés après chaque utilisation serviront sur plusieurs niveaux scolaires sans souci. Et un cahier soigné dont il reste quelques pages blanches fournira de précieuses feuilles de brouillon. Prenez aussi l’habitude de conserver d’année en année les classeurs avec leurs intercalaires encore exploitables et les feuilles vierges.

Choisissez des fournitures non toxiques et qui se gardent

Le plastique n’est plus fantastique, on le sait. Il est souvent fragile et pas écolo pour un sou. Alors, optez pour du matériel à l’ancienne, résistant, réutilisable (bambou, lin, chanvre, coton bio) ou recyclable comme les règles en métal ou les crayons en bois sans vernis. Ils dureront presque toute la vie. Pensez également aux stylos-plumes et aux stylos-billes rechargeables. Tout se recharge aujourd’hui y compris les marqueurs, les surligneurs ou les feutres... On peut également facilement éviter les protège-cahiers en plastique en utilisant du tissu. Quant aux cahiers, intercalaires et feuilles, ils existent en papier ou en carton recyclé. Parallèlement, choisissez des fournitures plus écolos comme des colles à base d’amidon, des gommes sans phtalate, des stylos sans parfum, des feutres aux pigments naturels, des peintures non acryliques, des calculatrices solaires ou encore des cahiers écolabellisés. Et pour le matériel plastique incontournable comme le scotch ou les rubans de correcteur, privilégiez le plastique recyclé qui existe pour de plus en plus nombreux produits…

Des enseignes respectueuses de l'environnement

Pour les achats incontournables, préférez des enseignes avec un faible impact sur l'environnement ou qui revendiquent un label environnemental. Pour faire le tri entre les myriades de labels, consultez la liste des labels environnementaux de l'ADEME qui vous apportera un avis éclairé sur chacun d’entre eux. Dans le même esprit, veillez à acheter des fournitures les moins emballées possibles. Plusieurs papeteries qui ont pignon sur rue vendent des produits en vrac, à l’unité…donc sans emballage. Et la bonne surprise, c’est qu’outre son caractère écologique, le produit nu est souvent vendu moins cher que son équivalent dans un lot copieusement emballé, accessible en grande surface.

Prenez de bonnes nouvelles habitudes écoresponsables

Il n’y pas que les fournitures sur lesquelles vous pouvez entreprendre une démarche plus respectueuse de l’environnement. Remplacez donc les goûters à emballages individuels par des goûters fait-maison à base de fruits ou de pâtisseries concoctées par vos soins. Et comme pour vous au boulot, bannissez la petite bouteille plastique :  donnez une gourde à votre enfant pour étancher sa soif en journée. Et si vous révisiez vos habitudes de déplacements aussi ? Emmenez vos enfants à pied ou à bicyclette si vous vous résidez près de l’école. Quoi de mieux pour tout le monde que ce petit réveil musculaire pour bien commencer la journée ? Et si vous habitez loin de l’école, organisez un covoiturage avec d’autres parents. Vous économiserez du carburant et réduirez ainsi votre empreinte écologique.

Avec un peu d’organisation et de détermination, c’est assez simple de faire une rentrée des classes écologique ! Vos enfants n’en comprendront que mieux les enjeux à adopter ainsi un mode de vie bénéfique pour la planète.

À lire aussi :

  • Qui sommes-nous ?

    Les Éclaireurs met en lumière les initiatives positives.
    En savoir plus
  • Contact

    Une initiative à nous proposer, un projet à nous recommander ?
    Contactez-nous