Le média des initiatives positives

Édité par

Édité par

Et si on transformait nos vieilles bicyclettes en vélos électriques ?

Les ventes de vélos à assistance électrique sont en hausse mais restent pourtant inaccessibles pour de très nombreux français en raison de leur coût. Bonne nouvelle, il existe désormais des outils pour transformer facilement n'importe quel vélo en un vélo électrique. Et si en plus ça évite de jeter sa vieille bicyclette, alors quoi de mieux ?

En matière de mobilité, le vélo a été le grand gagnant de cette année 2020, avec une explosion de la pratique constatée un peu partout en France : +20% à Lyon, +38% à Lille, +50% à Bordeaux. Jamais, depuis des décennies, l’engouement des français pour la petite reine n’avait été aussi fort. 

Cet attrait pour le vélo se confirme aussi au niveau des ventes, et plus particulièrement vis à vis des ventes de VAE. Les vélos à assistance électrique sont en train de détrôner doucement mais sûrement les vélos classiques. En 2019, ce sont près de 388 000 VAE qui ont été vendus en France. 

Le problème, c’est que ça n’est pas très inclusif car ces véhicules coûtent chers et ne sont pas accessibles à tout le monde. Aujourd’hui, un vélo électrique coûte en moyenne 1750€. Et puis, le vélo électrique, c’est bien pratique, mais se séparer de sa motobécane ou de son vieux vélo gitane, ça n’est pas toujours facile.

Heureusement, il y a des alternatives qui émergent pour transformer facilement nos vieilles bicyclettes en vélos électriques. Et ça, ça nous ouvre de nouvelles perspectives.

Doter son vélo d’atouts modernes pour lui donner une seconde vie

Pour les plus bricolos d’entre nous, celles et ceux qui sont déjà habitués à réparer chaînes et chambres à air, on peut trouver facilement des kits d’électrification à monter soi-même, vendus sur le net par des entreprises comme Cycloboost ou Ozo Electric

Pour un coût deux à trois fois inférieur au prix d’un VAE, ces kits comprennent le moteur, la batterie, l’afficheur et tous les autres composants nécessaires. S’il faut compter deux ou trois heures pour réaliser la transformation, les résultats sont plutôt probants et fiables. 

Et pour celles et ceux qui n’ont ni l’envie, ni le temps à consacrer à l’installation d’un kit, de plus en plus de réparateurs proposent ce genre de prestation, à l’image, par exemple, du réseau À fond Gaston, qui est présent dans 7 villes françaises.

Mais l'innovation absolue, c'est la roue électrifiée. Une simple roue pour électrifier n'importe quel vélo en quelques minutes. Un concept qui se développe de plus en plus. 

Des roues pour transformer son vélo 

Pour propulser sans effort son vélo Peugeot Vintage à 25km/h, le concept des roues électrifiées est l'une des meilleures options, et elle se développe via plusieurs entreprises. La très célèbre marque Solex, par exemple, ou encore la startup Teebike proposent des systèmes de roues avant qui peuvent s’adapter à plus de 90% des vélos du marché. 

Le concept est simple : la roue intègre directement la batterie, elle s’installe comme n’importe quelle roue de vélo et se déclenche après quelques coups de pédale. Ce sont des applications mobiles qui jouent le rôle de l’afficheur pour réguler la vitesse. On peut les charger facilement et leur autonomie peut aller jusqu'à 80km.

Des innovations toutes nouvelles qui devraient faciliter encore davantage la pratique du vélo dans les aires urbaines. Une aubaine pour la santé, pour le climat et qui nous permet aussi de conserver nos vélos fétiches.

À lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Les Éclaireurs met en lumière les initiatives positives.
    En savoir plus
  • Contact

    Une initiative à nous proposer, un projet à nous recommander ?
    Contactez-nous