Le média des initiatives positives

Édité par

Édité par

Le projet Résilience : des masques made in France pour sauver l'industrie du textile

Depuis plusieurs mois, des millions de Français masqués circulent dans l’Hexagone. Mais malheureusement, la grande majorité de ces masques viennent d’Asie, avec une production conséquente mais sans grande précision sur leur composition. Produire en France, une mission impossible ? Nos superhéros portent un nom : le projet Résilience.

Des masques qui font débat

Masques périmés, trop de masques, masques en tissu, décisions politiques… Le sujet est sensible. Alors que l’on se doit de porter un masque pour travailler, marcher et vivre en extérieur, comment combiner économie solidaire, durable et mesures sanitaires ? Les masques en tissu sont une bonne alternative écologique aux masques jetables, à condition de les laver quotidiennement et de les choisir soigneusement. Mais se pose la question de leur production. Un projet est né pendant la crise, avec pour objectif de prôner le Made in France et un modèle de production textile industrielle local, collaboratif, écologique et solidaire. Résilience, le nom était trouvé.  

Relocaliser l’industrie textile

Le Projet Résilience est né pendant le confinement, de discussions entre Thibault Guilluy, haut-commissaire à l’inclusion dans l’emploi et Sébastien Kopp, cofondateur de Veja. Par la suite, Christophe Lépine et Carol Girod de l’Agence C rejoignent le projet. À Roubaix comme dans le Jura, les usines ont ouvert leurs portes en pleine urgence, pour une production à échelle locale de masques. En créant de l’emploi, dans l’urgence, le Projet Résilience a mobilisé des travailleuses et des travailleurs dans des régions touchées par le chômage. Mais ce projet est porteur d’avenir. A l’heure où la mondialisation est pointée du doigt, les chiffres parlent : plus de 20 millions de masques ont pu être produits dans 100 ateliers en 6 semaines. Pour moins de 2 euros, un masque Résilience est un gage de relocalisation de l’industrie textile en France, et le rêve de produire à coût correct nos futurs vêtements.

Une production low impact et durable

Le projet Résilience, c’est un impact environnemental divisé par dix pour la production de ses masques. « Le monde ne sera plus jamais comme avant, protégeons-nous, protégeons les plus faibles, protégeons notre savoir-faire, protégeons la nature », clame le Projet Résilience. La suite de l’aventure pour ce justicier masqué au secours de la production textile en France ? À bas les masques, bonjour les t-shirts et autres vêtements du quotidien. Contrairement au virus, souhaitons-leur une vie longue.

À lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Les Éclaireurs met en lumière les initiatives positives.
    En savoir plus
  • Contact

    Une initiative à nous proposer, un projet à nous recommander ?
    Contactez-nous