Avec sa bibliothèque cachée dans Minecraft, Reporters Sans Frontières lutte contre la censure des dictatures

Grâce à cela, certaines publications sont accessibles n’importe où dans le monde, même quand les gouvernements les interdisent.
  • Le 8 octobre, deux journalistes ont reçu le prix Nobel de la paix. L’une, Maria Ressa, pour ses articles dénonçant les abus de pouvoir et assassinats commandités par le gouvernement des Philippines; l’autre, Dimitri Muratov, dénonce les fraudes, la corruption et les violences du gouvernement russe. Tous deux sont quotidiennement menacés de mort. Comme beaucoup de journalistes, ils sont régulièrement victimes d'une censure orchestrée par des dictatures qui souhaitent garder la main-mise sur l’information.

    Bizarrement, si l’information est aussi contrôlée et Internet muselé dans de nombreux pays, ce n’est pas le cas de tous les flux. Il est ainsi possible de jouer en ligne à Fortnite ou Animal Crossing. De là à se dire que les journalistes devraient se cacher dans ces mondes colorés, il n’y a qu’un pas. Et Reporters Sans Frontières l’a franchi et est entré... dans Minecraft.

    Another book in the wall

    Impossible d’être passé à côté de ce jeu, véritable Lego numérique permettant de construire un bâtiment, une ville, un monde, brique après brique. C’est là que RSF est allé construire une gigantesque bibliothèque.

    A l’intérieur, on retrouve quantité de livres qui sont autant d’articles que les gouvernements interdisent de publication dans leurs pays d’origine. Bienvenue dans The Uncensored Library, la bibliothèque non-censurée en VF.

    Des reportages en Arabie Saoudite, des interviews en Russie, des enquête sur la corruption au Vietnam, des journalistes menacés au Mexique, des éditoriaux de dissidents égyptiens… Ici chaque aile du bâtiment est dédié à un pays. Il suffit de promener son personnage pour avoir accès aux informations censurées.

    Press / play

    Depuis 1985, Reporters Sans Frontières répertorie et dénonce les actes de censures et entraves aux journalistes et défend la protection de leurs sources. Cette fois, l’ONG ne s’est pas contentée d’agir en justice ou de faire une campagne de com' ; elle a conçu cette « map » complète de Minecraft, en l’occurrence une île au milieu de laquelle se dresse le colossal édifice.

    Révélée le 12 mars à l’occasion de la Journée contre la censure, l’Uncensored Library est mise en ligne afin que chacun puisse la télécharger de n'importe où. On pourrait craindre que ce contenu soit interdit, mais c’est techniquement impossible car l’Uncensored Libray se sert de la blockchain, ce qui la rend de facto intraçable.

    Le site de RSF donne toutes les informations pour installer le jeu, télécharger cette map de Minecraft, et offre un tuto pour se déplacer rapidement afin d’aller consulter les livres. La bibliothèque est mise à jour par des journalistes de 5 pays chassés par le pouvoir ou exilés.

    RSF uncensored library books

    Game (m)over

    C’est la première fois qu’un jeu vidéo est utilisé pour contourner une dictature. Une innovation qui a été saluée partout dans le monde mais en particulier lors du dernier Cannes Lions (festival de publicitaires) qui a applaudi une campagne numérique employant des moyens qui n’existent pas dans le monde physique pour toucher sa cible. Et celle-ci est loin d’être négligeable : chaque mois, les serveurs de Minecraft enregistrent une connexion de 112 millions de comptes dans la monde entier. Good game !

    www.uncensoredlibrary.com

    RSF uncensored library fist

    À lire aussi