Le média des initiatives positives

Édité par

Édité par

Lessives et produits d'entretien : le grand ménage écolo est en marche

Les lessives et produits ménagers comportent de nombreuses substances nocives pour l’environnement et la santé. Mais depuis quelques années, des alternatives saines et durables apparaissent.

Lessives, adoucissants, produits d’entretien pour la maison… Début décembre, l'association UFC-Que Choisir a passé au crible plus de 244 produits du quotidien. Et le résultat est implacable : 44 % de ces produits contiennent des composants dangereux pour la santé ou l’environnement. 

Parmi les références étudiées, ce sont les détergents multi-usages et les lessives liquides qui sont notamment pointées du doigt par l'association de consommateurs pour contenir de nombreuses substances controversées et allergisantes. 

Un constat qui fait écho à l’éclosion ces dernières années de nouvelles marques qui proposent des alternatives saines et écologiques à ces produits courants. D’ailleurs, alors que les grandes marques du secteur ont vu leur chiffre d’affaires plonger de 4% cette année, celui des lessives écologiques grimpe de 17%.

Et ça n’est pas un hasard. C’est le grand ménage écolo qui est en marche.

Adieu substances controversées et plastique à usage unique 

En effet, alors que 17 millions de lessives tournent chaque jour en France, Les Petits Bidons est la première marque à se lancer, en 2017, dans cette grande révolution des lessives écologiques. Avec un concept qui tourne autour de 3 axes majeurs : des produits naturels, non polluants, sans substances controversées ni huile de palme ; des produits fabriqués en France et des emballages recyclés et recyclables. 

Dans cette optique de proposer des produits toujours meilleurs pour la planète, la startup va même jusqu’à livrer ses magasins revendeurs à l’aide de vélos électriques. Depuis, d’autres marques les rejoignent sur ce créneau, à l’image de l’Alchimiste, créée par Sarah Bonomo.

Convaincue par l’idée de proposer un produit utile et sain, elle quitte donc son job dans la finance pour créer sa marque en 2018. Un an plus tard, en 2019, ce sont deux anciens professionnels du digital et des médias qui décident de se reconvertir sur ce marché des lessives écologiques en fondant La Lessive de Paris, fabriquée localement et livrée à vélo dans la métropole et ses environs dans des bouteilles en verre consignées. 

Aujourd’hui, on trouve même des lessives sans lessives. C’est que propose la startup Les Gargouilles avec un concept innovant qui utilise des micro-billes de céramique pour créer, au contact de l’eau, une réaction chimique qui élimine les tâches. 

« Je fabriquais tous mes produits d’entretien et de beauté moi même, jusqu'au jour où mon rythme de vie s’est accéléré. Je me suis mise à chercher des alternatives naturelles, non toxiques et sans plastique (...) côté lessives et produits ménagers je n’ai rien trouvé. »

Sarah Bonomo, fondatrice de la marque L'Alchimiste 

Une pratique renforcée par la tendance au DIY

Fabriquer sa propre lessive avec des produits sains et naturels n’est pas nécessairement compliqué. Cela prend du temps, et pour celles et ceux qui en ont, la création de lessives et produits d’entretiens maison est une forte tendance. 

Et c’est aussi pour faciliter ce geste écologique qu’est née la start-up Pimpant, qui commercialise un kit labellisé Ecocert pour réaliser sa lessive maison de manière simple et efficace. Et pour ne pas en rester là, elle planche aussi sur des produits d’entretien ménager. 

Une diversification de la lessive vers les autres produits d’entretiens qui est également opérée par Les Petits Bidons. Un marché sur lequel on retrouve aussi d’autres marques engagées, comme Mutyne. Cette dernière, créée par deux chimistes, développe des produits de soin du linge, de la vaisselle et de la maison qui se basent sur les dernières innovations issues de la chimie du végétal

Ainsi, pour celles et ceux qui veulent faire le ménage dans leurs produits d’entretien et opter pour des solutions durables et efficaces, les alternatives existent et devraient continue de se multiplier. 

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Les Éclaireurs met en lumière les initiatives positives.
    En savoir plus
  • Contact

    Une initiative à nous proposer, un projet à nous recommander ?
    Contactez-nous