Le média des initiatives positives

Édité par

Édité par

Skybrator, l’éolienne en forme de sex-toy qui va faire vibrer les écolos

C’est une éolienne sans pales qui produit de l’électricité renouvelable grâce à un système de vibration. Rapidement comparée à un sex-toy géant par les internautes, ce projet pourrait néanmoins représenter le futur des énergies renouvelables.

Une forme cylindrique au sommet courbe, maintenue à la verticale par une tige élastique qui pointe vers le ciel et vibre sous le vent : cette éolienne d’un genre nouveau, développée par la startup espagnole Vortex Bladeless, pourrait voir le jour très bientôt. 

Et au-delà de tout ce qui chez elle nous rappelle un sex-toy, elle représente peut-être l’avenir de l’énergie éolienne. Un avenir plus discret pour nos paysages, mais aussi plus indolore pour la faune, et particulièrement les oiseaux.

Un complément aux panneaux solaires photovoltaïques

Concrètement, c’est le mouvement oscillatoire de la tige élastique qui, sous l’action du vent, permet de produire de l’électricité et donne cette sensation de vibration à ces éoliennes baptisées “skybrator”. 

Plus discrète qu’une éolienne classique, elle mesure 3 mètres et fonctionne sans pales. De fait, elle pourrait même être installée dans des jardins ou des espaces publics, en périphérie des villes ou le long de routes. La startup espère pouvoir en construire de plus petites encore, afin d’augmenter le potentiel d’installation dans les zones habitées. 

En effet, ces éoliennes pourraient notamment venir cohabiter avec des panneaux solaires photovoltaïques afin de palier à l'intermittence de l'énergie solaire la nuit. 

« Ils se complètent bien, car les panneaux solaires produisent de l’électricité pendant la journée alors que la vitesse du vent a tendance à être plus élevée la nuit. »

David Yáñez, co-fondateur de la startup Vortex Bladeless

Des éoliennes moins dangereuses pour les oiseaux

Développé depuis 2015, ce projet vient d’être soutenu par la compagnie énergétique norvégienne Equinor, un pays en pointe sur le développement des énergies renouvelables, et les premières installation pourraient donc intervenir rapidement. 

Ce projet d’éoliennes sans pales est également intéressant pour la protection de la faune, en particulier des oiseaux migrateurs et des chauve-souris. Une éolienne classique peut faire jusqu’à 170m de haut et la traversée d’un champ d’éoliennes est un véritable parcours du combattant pour de nombreux volatiles. 

Selon la Société ornithologique espagnole, de 6 à 18 millions d’oiseaux et de chauves-souris seraient tués chaque année par les éoliennes. Cependant, ces chiffres sont assez dérisoires vis à vis d’autres dangers probables. D’après la revue scientifique Nature,  près d’un milliard d’oiseaux meurent chaque année d’une collision avec des immeubles en verre, par exemple, et plus de 175 millions meurent à cause des câbles électriques. 

Le skybrator représente donc un projet vertueux pour la planète et la biodiversité. De quoi faire vibrer nos petits coeurs d'écolos. 

À lire aussi :

  • Qui sommes-nous ?

    Les Éclaireurs met en lumière les initiatives positives.
    En savoir plus
  • Contact

    Une initiative à nous proposer, un projet à nous recommander ?
    Contactez-nous