Le média des initiatives positives

Édité par

Édité par

Les indispensables à savoir avant de construire sa maison écolo

Matériaux biosourcés, récupération des eaux de pluie, toilettes sèches, énergies renouvelables ou ameublement upcyclé… Pour construire une maison éco-responsable, suivez le guide des bonnes pratiques !

Pour aborder la construction d’une maison écolo, on commence d’abord par réfléchir à l’emplacement. En fonction de ce qui est disponible, bien sûr, l’idée va être de chercher à adapter le projet au paysage afin de tirer profit des ressources disponibles sur le site. 

Il y a les arbres par exemple : des résineux au nord vous couperont du vent alors que des feuillus au sud vous protégeront des rayons du soleil en été tout en laissant passer la lumière en hiver. Un point d’eau au sud de votre maison permettra aussi de rafraîchir l’air d’un ou deux degrés en période estivale. Sans compter sur l’orientation afin de tirer profit de l’ensoleillement pour de futurs panneaux solaires. 

Des matériaux biosourcés comme alternative durable au béton 

Une fois l’emplacement choisi, place à la construction. Même si le meilleur ami de la construction est encore aujourd’hui le béton, ce matériau est difficilement réutilisable et, surtout, il est responsable de l’épuisement des ressources de sable

Pour construire écolo, les matériaux biosourcés comme le bois, la paille ou encore le chanvre peuvent être produits localement, avec peu de déchets, et sont facilement recyclables ou réutilisables. De plus, ces matériaux stockent du carbone tout au long de leur vie, ce qui fera de votre maison un allié pour lutter contre le dérèglement climatique.

Enfin, pensez également à une architecture ou un modèle de construction qui permet de donner une seconde vie à votre maison. Certaines peuvent être modulaires : cela permet d'agrandir ou de modifier l'agencement au fil des ans. Cette technique permet aussi de récupérer ou recycler certaines parties de la maison. 

Votre maison aussi peut consommer durablement

Alors que votre maison commence à prendre forme, il est maintenant nécessaire de la rendre fonctionnelle. Par exemple, une partie très limitée de notre consommation d’eau nécessite une eau potable. Il existe aujourd’hui des moyens de récupérer et de filtrer l’eau de pluie pour l’utiliser pour arroser le jardin, alimenter les chasses d’eau ou encore laver le linge et les sols. 

De plus vous pouvez aussi installer des dispositifs “hydro-économes” qui viendront réguler le volume d’eau délivré par votre chasse d’eau, le temps d’utilisation ou de réglage thermostatique de votre robinet ou encore la pression et le débit de votre douche. 

Qui dit maison fonctionnelle dit aussi maison chauffée et électrifiée. Des énergies renouvelables telles que le solaire thermique, la biomasse (bois, paille, déchets agricoles, huiles végétales) ou encore la géothermie vous tiendront au chaud pendant l’hiver alors que le photovoltaïque permettra de vous éclairer et de brancher vos équipements tout au long de l’année.

Et pour la déco ? 

Et voilà, il n’y a plus qu’à décorer votre nouveau chez vous. Pour cela, favorisez le réemploi de matériaux en vous tournant vers des boutiques de seconde main comme LabelEmmaüs, Leboncoin ou encore des recycleries ou vers du mobilier upcyclé.

Si vous êtes attaché au neuf, sachez qu’il existe du neuf responsable. Certains labels tels que NF environnement certifient de l’engagement responsable de la marque alors que Le Made in France vous garantit une empreinte carbone minimale pour la livraison de votre mobilier. 

À lire aussi :

  • Qui sommes-nous ?

    Les Éclaireurs met en lumière les initiatives positives.
    En savoir plus
  • Contact

    Une initiative à nous proposer, un projet à nous recommander ?
    Contactez-nous